PATRICE NGANANG: LES ANGLOPHONES EN ONT MARRE DU POUVOIR ANGLOPHOBE de YAOUNDÉ (JMTV+)

Après son arrestation et son incarcération au Cameroun, qui a fait couler beaucoup d’ancre, Patrice Nganang qui a par la suite été expulsé du Cameroun, son pays d’origine, vers les Etats-Unis, son pays de nationalité, a tenu à faire le déplacement de Paris pour, remercier les uns et les autres de la mobilisation qui a conduit à sa libération.

Dans cette première partie intitulée: « LES ANGLOPHONES EN ONT MARRE DU POUVOIR ANGLOPHOBE DE YAOUNDÉ », le natif de cette même ville explique la raison de sa tournée au Cameroun, son parcours, ses discussions avec les autochtones en zone anglophone.

 Patrice Nganang dénonce ici le manque criant d’infrastructures dans la zone anglophone; selon lui toujours, rallier Kumba à Nyasoso est un vrai parcours du combattant car l’unique route entre les deux ville fur réalisée il y a de cela 102 ans par l’es collons allemands.

Le professeur d’Université explique également que les Hommes dans cette zone sont des « loques humaines », durement malmenés par un pouvoir qui les a depuis exclu de toute discussion et construction politique. Il renchérit accusant les Autorités camerounaises, qui « n’écoutent que la voix de la France »,d’avoir depuis 1983 déclaré la guerre aux populations Anglophones…

Me Amédée D. TOUKO qui connait, lui aussi, plutôt bien cette zone estime que la manque de dialogue dans cette zone n’est pas faute d’interlocuteurs crédibles, l’Homme de droit impute ce K.O à la mauvaise volonté du Président Biya…

 JMTV+

Partagez sur les réseaux sociaux