Le 22 février 2020 se tenaient des élections présidentielles au Togo,

Scrutin remporté, sans grande surprise, et comme toujours en Afrique noire francophone, par le président sortant Faure Gnassingbé, qui avait succédé à son père quelques années auparavant.

Son challenger, Dr Gabriel Agbéyomé Messan KODJO, qui revendique la victoire, a nommé un premier ministre qui est en exile en la personne d’Antoine Koffi Nadjombé, pour qui le changement dans son pays « ne fait plus de doute et s’opérera cette année 2020» ; c’est ce qu’il nous révèle dans cet entretien en visioconférence.

JMTV+

Related Posts