Home Articles posted by Jacky
Afrique Divers Europe Politique

COOVI GOMEZ: LES ENSEIGNEMENTS D’UN ÉRUDIT, COLLOQUE du FPI à PARIS. 1ère partie

Le weekend du 26 au 27 septembre 2020, se tenait à l’espace Mozaïk à Paris-Noisy-le-sec un colloque intitulé: “tous avec Laurent Gbagbo”; événement organisé par le Front Populaire Ivoirien(FPI), à la tête duquel Mme Georgette Nekalo, représentante du partie en France métropolitaine. Durant ce rassemblement, le professeur Coovi Gomez s’est,une fois encore illustré,en Lire plus
Afrique Clip News

EXCLUSIVITÉ: “PLUS RIEN NE SERA COMME AVANT” , MICHEL KASS – EXTRAIT CLIP

Artiste engagé et proche des peuples d’Afrique, Michel Kass vient de se distinguer à travers cette chanson aux mots bien choisis et début de médication aux différents maux africains. Vous découvrirez dans cet extrait du clip,que l’artiste et son production ont bien voulu confier en exclusivité à JMTV+ pour diffusion, plusieurs grandes figures de la […]Lire plus
Afrique News Politique

Cameroun – Réactions d’après rassemblements du 22 septembre 2020 venue des USA

Cameroun – Réactions d’après rassemblements du 22 septembre 2020 : Herman Jay Cohen (ancien sous-Secrétaire américain en charge de l’Afrique) appelle à la démission du Président Paul Biya Le diplomate américain estime que le Chef de l’État devrait suivre l’exemple de son homologue algérien, Abdelaziz Bouteflika. C’est à travers un tweet, publié dans la soirée […]Lire plus
Afrique News Politique

La manifestation du 22 septembre 2020 est une 1ère étape vers la révolution des consciences des camerounais

La manifestation initiée par Maurice Kamto, leader de l’opposition politique au Cameroun, a bien eu lieu. Malgré les menaces du pouvoir d’user et d’abuser de sa force, une foule a pris le risque de descendre dans la rue, de défier l’autorité et de répondre favorablement à l’appel de celui qui incarne à leurs yeux un […]Lire plus
Afrique News Politique

Cameroun,marches de l’opposition réprimées par les forces de l’ordre

Selon les organisateurs, des centaines de personnes ont été arrêtées lors de manifestations appelant au départ du président Paul Biya. D’un côté, des gendarmes et des policiers anti-émeutes, lourdement armés. De l’autre, des dizaines d’hommes et de femmes, brandissant pour certains des drapeaux vert-rouge-jaune, les couleurs nationales, et qui marchent en Lire plus