Les chutes de la Metché où étaient jetés vivants les nationalistes camerounais avant l’acte salvateur de Jacob Fossi Le jour de son exécution programmé et connaissant le sort qui lui sera réservé, il prépare un subterfuge pour emporter l’un de ses bourreaux dans sa chute. Alors que ses bourreaux s’apprêtent à le propulser du haut des chutes de la Métché, il propose à ces derniers de leur dévoiler les noms et cachettes de d’autres nationalistes camerounais recherchées. Ceux-ci le détachent. Les mains libérées de ses chaines, Jacob Fossi s’accroche au gendarme français Houtarde et plonge dans les chutes de la Métché. A travers ce geste de sacrifice ultime il mit fins aux exécutions des nationalistes depuis les chutes de la Métché. Arol KETCH – 14.09.2022Rat des archives

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.