« DANS LA PEAU de L’IMMIGRE », Vol 1

Tout commença au début des années 90, quand le sperme fit éruption dans le canal du cannibale, sous une pluie torrentielle arrachant les toits des maisons et provoquant une coupure d’électricité sur tout le territoire terrestre. Ainsi vint au monde un garçon, dans un pays appelé Cameroun. L’histoire fit de lui une victime, mais le garçon se révolta contre le sort lancé par sa grand-mère qui le désigna comme vagabond. C’est alors qu’il erra dans toutes les villes de son pays d’origine, dans presque tous les pays d’Afrique subsaharienne et magrébine, dans le seul but d’atteindre son idéal. Pour se faire, il se vit obligé d’affronter les pires épreuves de la vie : des cannibales, des sectes terroristes, tels que BokoHaram, des nuits blanches accompagnées par de profonds comas dans le désert du Sahara, les passeurs, les violences des militaires, la barrière la plus redoutable du monde, celle qui sépare l’Afrique à l’Europe.des plus puissants de la planète terre. Que nous réserve-t-il dans le futur ?

Partagez sur les réseaux sociaux