Transition au Cameroun :Le dialogue & la négociation doivent être pris au sérieux par les camerounais eux-mêmes.

Transition pacifique du pouvoir au Cameroun : Le dialogue et la négociation doivent être pris au sérieux par les camerounais eux-mêmes.
… L ‘ historique des conquêtes et des libertés politiques est un instrument inaliénable et incorruptible qui nous parle et qui devrait interpeller tout régime au pouvoir, qu’il soit démocratique ou dictatorial car tout gouvernement qui refuse d’écouter son peuple,finit toujours par récolter la colère de celui-ci…
    Dans le cas spécifique du Cameroun,il est alors de l’intérêt du régime Biya-RDPC dont sa  légitimité est de plus en plus contestée sur le plan national et international, de faire preuve de sagesse en acceptant le dialogue et la négociation ensuite se retirer pour une transition pacifique du pouvoir car ne pas le faire c’est mettre l’histoire de côté, c’est refuser d’accepter que  les mêmes causes ont toujours produits les mêmes effets ailleurs…
    Ce qui serait dramatique pour le peuple Camerounais et pour le Cameroun parce que lui et son clan auraient choisi le principe de causalité en tissant eux-mêmes les cordes de la répétition de la TRAGÉDIE …
Simplice Smith Djomo Djomo II,
President African Youth for development,
Pan-africanist Committed to Change and Progress.
Partagez sur les réseaux sociaux