NTCHORERE JEAN-BAPTISTE CONSIDÉRÉ COMME ETANT TCHADIEN en FRANCE, Réaction de la Famille (JMTV+)

Jean-Baptiste NTCHORERE. Ce nom ne parle pas à grand monde en France, même pas celui de sont géniteur, le Capitaine Charles NTCHORERE, premier officier noir de l’armée Française, qui format plusieurs soldats africains qui vinrent libérer la France de la barbarie nazis.
Ce natif de Libreville au Gabon arriva en France pour poursuivre ses études.Lorsque éclate la second guerre mondiale, il écrit ceci à son papa: « …quoi qu’il arrive,papa,je serai toujours prêt à me battre pour notre chère France… »
Une semaine après l’assassinat du Capitaine Ntchoréré, Jean-Baptiste, en brave soldat, reprend la place d’un camarade, tué, pour continuer le combat; il est à son tour tué.
Inhumé à Remiencourt, village qu’il défendait, à 49Kms de l’endroit où son papa venait d’être assassiné par l’armée nazis, Jean-Baptiste y est commémoré tous les derniers samedi du mois de mai.
Avant le mois de septembre 2011, moment où Jacky Moiffo, Journaliste Audiovisuel, y arrive pour poursuivre le tournage du documentaire intitulé: « Charles Ntchoréré,un Africain face aux Nazis »,les populations de ce village pensent que ce vaillant caporal fut de nationalité Tchadienne; une ignorance qui donne à ce journaliste,un peu militant, de retourner au Gabon et faire intervenir une bonne partie de la famille Ntchoréré.
JMTV+

Partagez sur les réseaux sociaux

leave a reply