ESCLAVAGE EN LIBYE: SES LARMES ET SON APPEL AUX AUTORITÉS… (JMTV+)

Alors que les Nations Africaines, longtemps aveugles, sourds et muets sur l’esclavage qui prévaut en Libye, commence seulement à agir, le problème reste le même.

Il y a quelques jours certains chefs d’Etat, dont les compatriotes comptes parmi les plus nombreux en Libye, ont affrété des avions pour ramener les leur au bercail, mais il va sans dire que seule une infirme minorité est sortie de « l’enfer terrestre », comme il convient désormais d’appeler ce pays jadis prospère, chose qui ne convenue à un certain Nicolas Sarkozy, alors Président de la République Française, et à ses amis Tony Blair et Barack Obama, tous constituant la nébuleuse appeler « Communauté internationale ».  

C’est pour attirer les diverses attentions que l’Association « Nous Pas Bouger » et JMTVPLUS vienne de lancer une Campagne de mobilisation intitulé « AIDEZ-NOUS A SORTIR FELIX,ET LES AUTRES,DE L’ESCLAVEGE ET EN LIBYE », campagne à laquelle ont déjà adhéré les anciens footballeurs Patrick Mboma du Cameroun et Joël Tiéhi de Côte-d’Ivoire, le duo de chanteur Sam & Micka,la femme d’affaire C-Douglas, la femme politique Jacqueline Marichez, Me Amédée Touko, Hervé Lado et le Commissaire Zogo…

C’est toujours pour attirer l’attention des autorités, camerounaises cette fois-ci, que Madame Esthelle Olivia Mpondo, dont six membres de la famille reste bloqués en Libye, a sollicité notre plateau pour lancer un appel, est ce qu’il aura l’effet escompté?

JMTV+

Partagez sur les réseaux sociaux

leave a reply