CÉRÉMONIE DU RAVIVAGE de la FLAMME du SOLDAT INCONNU 2019

Comme chaque année depuis la fin de la seconde guerre mondiale, l’Arc de triomphe sur les Champs-Elysée,

a encore été le théâtre d’une cérémonie du ravivage de la flamme du soldat inconnu le dimanche 3 novembre 2019.

Outre la forte délégation italienne, dont la Consule générale et l’Ambassadrice d’Italie en France, plusieurs autres délégations,

composée de pays africains,ont déposé des gerbes de fleur sur cette tombe du soldat inconnu.

Lorsqu’on sait qu’à la fin de la seconde guerre mondiale les tirailleurs africains n’eurent pas le droit de descendre les Champs-Elysée, don pas de reconnaissance, lorsqu’on sait avec quelle mépris la France a toujours traité ces soldats africains sans qui elle n’aurait pourtant pas été libre(massacre de Thiaroye, oublie du capitaine Charles Ntchoréré, cristallisation des pensions des soldats africains…etc), on peut se poser la question cette question-ci: est ce que les délégations du Maroc,du Congo,de Côte-d’ivoire et du Cameroun,présente ce 3 novembre, n’ont pas été là,tout simplement, dans l’espoir que le soldat inconnu ne soit pas un autre soldat africain mort pour la France, mais méconnu car oublié par les décideurs du pays qu’il qu’il vint libérer?

JMTV+

Partagez sur les réseaux sociaux