CAMEROUN : PRÈS DE 100 MEMBRES DU MRC MIS EN LIBERTÉ

Une centaine de sympathisants du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun, ont été libérés.
Ils avait été arrêtés en janvier à la suite d’une manifestation pacifique à l’échelle nationale, organisée par le MRC contre ce qu’ils appellent le « Hol Up » électoral.
Cependant, le leader du parti, Maurice Kamto et plusieurs autres militants tels que: Christian Penda Ekoka, Albert Ndzongang, Eric Kingue, Michelle Ndoki et Celestine Njamen resteront en prison.
Partagez sur les réseaux sociaux

leave a reply