LES SÉCESSIONS QUI RÉUSSISSENT EN AFRIQUE

Les 3 seules sécessions réussies en Afrique viennent des Etats qui ont supprimé la fédération initiale :
1. A son indépendance, l’Erythrée rejoint l’Ethiopie sous un modèle fédéral, mais l’Empereur Haïlé Sélassié qui compte sur ses puissantes forces supprime la Fédération. Il y a quoi ? L’Erythrée ne représente que 7% de l’Ethiopie et tout le monde pense qu’il n’y a pas match. Contre toute attente, il y a match sous la forme d’une terrible guerre de sécession qui aboutit à l’indépendance de l’Erythrée, emportant par la même occasion le régime du Négus et la fin de l’empire ;
2. Le Soudan est parti à l’indépendance avec 2 Etats fédérés, le Soudan Arabe et le Soudan du Sud. Un Général fait un coup d’Etat et supprime la Fédération, instaurant la charia. Il est tellement convaincu que le Soudan du Sud, peuplé de Nègres arriérés et qui ne représente que 13% du reste ne fera rien. Malheureusement pour eux, un certain John Garang engage un terrible combat qui débouche après trente ans sur  l’indépendance du Soudan du Sud, après avoir emporté tous els dirigeants qui se sont succédé, sans compter el dernier en date qui en subi els contrecoups.
3. La Somalie naît avec deux colonies, la Somalie Italienne et la Somalie britannique. Les généraux suppriment la fédération. Pour eux, il y a quoi ? Le Somaliland ne peut rien avec 10%. Mais contre toute attente, le Somaliland réagit et le pays explose ! Le Somaliland devient indépendant tandis que le reste de la Somalie sombre dans l’anarchie.
Dans ce lot des 4 pays fédéraux qui ont supprimé la Fédération, il ne reste que le Cameroun. Venu à l’indépendance avec un ancien territoire francophone et un ancien territoire anglophone, le pays est né fédéral. Mais en 1972, cette fédération est supprimée et on croit que tout est réglé. Un beau jour, patatras ! Et la même histoire qui a eu lieu dans les 3 autres pays reprend au Cameroun ! 
Et face à ça, les mêmes réactions de désinvolture et de mépris : 
« Les Anglophones ne représentent qu’une minorité, ils peuvent quoi ?
« Nous avons une armée forte ! Une escouade de gendarmes va les écraser ! 
« La Cameroun est souverain et la communauté internationale ne dira rien !
«Etc.
Exactement le même discours, comme si nous étions incapables d’apprendre des erreurs des autres !   
Dans ces conditions, on s’attend à quoi ? Nous nous attendons à ce que tout cela donne quoi ? Ce sera le même résultat, à savoir une terrible guerre ruineuse qui va mettre l’Etat à genoux et déboucher sur l’indépendance de l’Ambazonie ! Sans compter les effets collatéraux sur l’écroulement du régime et une instabilité politique et économique durable !
Certains nous disent que la Fédération est l’antichambre de la sécession, mais c’est totalement faux ! Tenez ! Les deux autres pays qui sont nés fédéraux en Afrique et dont les dirigeants ont eu l’intelligence de ne jamais y toucher n’ont aucun problème !
-il y a d’abord la Tanzanie, constitué de la partie continentale Tanganyika et de l’Ile de Zanzibar. Les dirigeants tanzaniens ont eu la lucidité de ne jamais toucher au pouvoir du Gouvernement autonome de Zanzibar et il n’y a jamais de problème !
-il y a ensuite le Nigeria, à côté !  Le Northern Cameroon est parti au Nigeria dans les mêmes termes que le Southern Cameroon est venu au Cameroun. A-t-on jamais entendu parler de Northern Cameroon au Nigeria ? Jamais ! Ils sont à l’aise, ils sont tranquilles parce que le Nigeria a respecté les liens fédéraux qu’il avait signés avec eux !
D’ailleurs, M. ATIKU ABUBAKAR, le rival du Président Buhari, lors des dernières élections présidentielles, est né Camerounais ! Le Général Buhari a déclaré que considérer ATIKLU comme Camerounais est une déclaration de guerre !
Bien sûr, on nous parlera de la sécession biafraise ! Mais celle-ci n’a rien à voir avec le cas que nous évoquons ! D’ailleurs, elle est la conséquence logique de la tentative de suppression de la fédération par le Général IRONSI, à la suite de son coup d’Etat en 1965 ! C’est cela qu’on a appelé le Syndrome IBO ! Les IBO s’imaginait que c’est en supprimant la Fédération qu’ils pouvaient dominer les autres Nigérians, et mal leur a pris !
Le Cameroun est en danger de mort ! Les Anglophones ne veulent plus de l’Etat unitaire !
Ils n’en veulent plus ! 
Il faut prendre acte et rentrer immédiatement dans l’Etat fédéral ! 
Chaque minute qu’on perd ne fait qu‘aggraver la situation et- il ne faut pas que par nos atermoiements, la situation atteigne l’irréversible. Les Sécessionnistes ne baisseront jamais les armes et le Cameroun unitaire n’a pas les moyens stratégiques, politiques, économiques, financiers et diplomatiques pour réduire militairement cette Sécession.
Cette histoire va nous conduire très loin, et c’est de la pure folie que de continuer cette aventure sans issue qui s’achèvera très mal pour nous !
Il faut immédiatement prononcer la Fédération et déclarer l’Etat unitaire hors-la-loi !
Dieudonné ESSOMBA
Partagez sur les réseaux sociaux