CAMEROUN: LES EURO-DÉPUTES ENVISAGENT DE S’Y RENDRE

« The partisants of Maurice Kamto are not alone… », c’est cette phrase de Moïse Esso qui marque le début de la dernière partie des exposés de la délégation camerounaise qui s’est rendue au parlement européen le 5 septembre 2019.

S’en suivent les explications de Maria Arena, euro-députée Belge,présidente de la commission des droits de l’Homme au parlement.

Pour cette espèce de dame de fer, « l’Afrique vue par l’Europe se limite à trois préoccupations… », toutes à son avantage.

Maria Arena s’oppose au « vol des matières premières africaines par l’occident et prône un partenariat « gagnant/gagnant ».

Elle évoque le cas de Maurice Kamto et s’étonne que le régime camerounais veuille juger,lui et ses alliés,devant un tribunal militaire.

A sa suite, un autre euro-député, Alex Ajios Saliba venu de Malte, donne son point de vu sur les différents exposés des camerounais.

Pour finir, les euro-députés promettent de construire une équipe dans le but de se rendre au Cameroun pour toucher du doigt ce qu’il

s’y passe.

JMTV+ 

Partagez sur les réseaux sociaux

leave a reply