(texte)

Le président Bassirou Diomaye Faye a surpris tout le monde en annonçant une décision très inhabituelle : il ne veut plus être accueilli par des autorités militaires et civiles à l’aéroport lors de ses déplacements officiels.
En clair, il ne veut plus de cérémonies d’accueil protocolaires. C’est une rupture avec les traditions du passé.

Pourquoi cette décision ?

Le président Faye veut que les choses soient plus simples et plus rapides. Il ne veut pas que des personnes importantes soient mobilisées juste pour l’accueillir à l’aéroport. Il pense que ces personnes ont des choses plus importantes à faire.

Ainsi, il a décidé qu’il arriverait et partirait de l’aéroport sans aucun tapage. Pas de salutations officielles, pas de cérémonies, juste lui et son équipe.

Cette mesure a pour objectif de faire gagner du temps aux cadres qui étaient souvent mobilisés pour l’accueillir. Ils pourront désormais vaquer à leurs occupations plutôt que d’attendre le président à l’aéroport.

C’est une démarche très moderne et pratique. Le président Faye montre ainsi qu’il est un leader qui se soucie de l’efficacité et du respect du temps de chacun. Il montre aussi qu’il n’a pas besoin de cérémonies officielles pour se sentir important. C’est une leçon de modestie et de respect pour tous.

En bref, le président Faye a décidé de rompre avec les traditions du passé pour faire place à une nouvelle façon de faire plus simple et plus respectueuse du temps de chacun. Une décision qui sera certainement appréciée par beaucoup.

Pr Aboubacrine ASSADEK.

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.