Patrick KRAMER, ce nom ne vous dit sans doute rien, pourtant, c’est à lui que l’Europe du sport doit l’effondrement des frontières dans le monde sportif à travers “L’ARRÊT MALAJA”.

C’est par lui que le “diable” entra dans la maison lorsque président du Racing club de Strasbourg Basketball pro féminin,’il recruta la joueuse bieloro-polonaise Lilia MALAJA, qui allait connaître une discrimination liée à sa nationalité, chose que cet humaniste ne supportât pas et, nonobstant les hostilités des instances de ce sport en France, fit appel aux services de Me Michel Pautot pour obtenir justice.

20ans après le rendu du conseil d’Etat, il revient pour vous sur cette affaire qui a bouleversé le monde du sport européen. JMTV+

Related Posts

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.