ODILE NGO YOGO, UNE FEMME DE GRANDE VALEUR POUR MAKAK

Au delà des considérations et appartenances politiques ou encore tribales, celle qui est désormais affectueusement appelée à Makak « LA MAMA DU PEUPLE » est une femme qui a pour seul credo: le rassemblement de tous,sans distinction de tribu ou de nationalité, comme elle l’a toujours fait au Maroc avec les étudiants venus d’horizons divers, au Gabon, en Cote d’Ivoire, en France…etc.

Le bien être de tous est également l’élément jumeau de cette femme large, dont les populations de Makak feraient une grosse erreur de s’en priver.

La vidéo qui accompagne ce texte est symptomatique des maux de Makak; comment expliquer que les enfants soient obligés d’emprunter une pirogue pour se rendre à l’école,risquant ainsi leurs vies,alors que la construction d’un pont sur le fleuve n’est pas de la mer à boire?

Bien qu’investie par le CRAC, le journaliste et historien de l’heure qualifierait Odile Ngo Yogo comme n’étant pas du tout femme politique, mais plutôt femme de coeur,d’amour,une altruiste et même philanthrope hors pair; ceci car cette dame qui est à l’abris du besoin ne revient dans sa ville d’origine,qu’elle chérie voici des années déjà,que pour servir, oui vous servir habitantes et habitants de Makak, vous l’avez souvent vu à l’oeuvre.

 « éduquer une fille, c’est éduquer toute une nation » dit-on souvent, on pourrait en déduire,tout simplement, qu’éduquer des enfants dans de bonnes conditions, les soigner et les nourrir, c’est préparer une grande Nation et tout pourrait commencer par Makak lorsque vous choisirez comme Maire Madame Ngo Yogo, chose qui n’est pas arrivée depuis 1956.

Sans la femme le monde s’arrêterait car c’est elle qui procréée et créée, population de Makak, donnez-vous une chance et faite le seul choix qui vaille: ODILE NGO YOGO,un choix qui craque.

JMTV+

 

Partagez sur les réseaux sociaux