Morts de migrants en Méditerranée: deux avocats veulent traduire l’UE en justice

Deux avocats internationaux ont demandé, ce lundi, à la Cour pénale internationale de poursuivre l’UE et ses Etats membres pour crime contre l’humanité alors que des milliers de migrants sont morts en Méditerranée en tentant de fuir la Libye.

Partagez sur les réseaux sociaux