Cameroun : Lynché par les siens pour avoir chanté au meeting de Maurice Kamto à Paris, Nkodo Sitony sort de sa réserve

Le chanteur camerounais Nkodo Sitony a réagi aux nombreuses invectives dont il est victime sur la toile pour avoir presté au meeting du Pr Maurice Kamto à Paris.

Le 1er février 2020, le Pr Maurice Kamto a entamé sa tournée européenne à Paris. La manifestation du président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun(MRC) s’inscrivait, disait-il, dans le cadre des remerciements qu’il adressait aux compatriotes de la diaspora de l’avoir soutenu jusqu’ici.

C’est à ce meeting que le chanteur du rythme Bikutsi Nkodo Sitony a été convié. Après avoir honoré à ses engagements en chantant devant le public venu nombreux à la cérémonie, l’artiste a été traité de tous les noms d’oiseaux sur la toile.

La réaction de Nkodo Sitony 

Une situation face à laquelle l’auteur de « Mé til wa » a décidé de rompre son silence : « Je suis un artiste, je chante pour tous les Camerounais. Je ne savais pas que je venais chanter pour Maurice Kamto. J’ai été invité par un Camerounais et il m’a dit voici ton cachet », a confié le dinosaure du Bikutsi à nos confrères de 237 Online.

A 61 ans sonnés, Nkodo Sitony a inscrit son nom dans le panthéon musical camerounais après y avoir passé un peu plus de trois décennies.

Les titres « Mba Mvoé », « Mé til wa » ont bercé les natifs des années 80 de même qu’ils ont échappé à l’usure du temps et se consomment avec plaisir jusqu’à nos jours.

Source:lebledparle

Partagez sur les réseaux sociaux