BERNARD TCHOUTANG dans « Le BŒUF-BOURGUIGNON de JACKY MOIFFO » Vol 2 (JMTV+)

DEUXIÈME PARTIE
C’est par un hommage rendu à Patrick Mboma, son ancien coéquipier en équipe nationale, que Bernard Tchoutang ouvre la seconde partie de ce « Boeuf-Bourguignon de Jacky Moiffo », ceci pour saluer l’altruisme de l’Homme du stade de France.
La terrible minute de Wess Fosso vient titiller l’audacieux fils du Nkam, puis arrive le moment d’évoquer ses problèmes judiciaires qui l’avait conduit en prison en France, il y a quelques années de cela.Sans langue de boit, Bernard Tchoutang aborde ce brûlant sujet avec beaucoup de sincérités.
C’est avec la même sincérité qu’il donne quelques explications sur le conflit qui l’oppose à Samuel Eto’o sur l’affaire de la diarrhée de Joseph-Désiré JOB qui fit sensation sur la chaîne de télévision française SFR Sport; ses explications mérite qu’on s’y arrête.
Pas chiche d’anecdote, Bernard vous en livre une tonnes et celle de William Gallas, ancien international Français, sur Didier Drogba et Adreï Chevchenko vaut le détour.
Il en profite aussi pour régler leurs comptes à certains camerounais, à David Eto’o, un moment de mise au point dont la chute est le coup de gueule de Jacky Moiffo à un de ses frères au sujet de Coach Moussa…Vidéo 2
JMTV+

Partagez sur les réseaux sociaux