Le travailleur immigré

Au début du siècle dernier alors que l’on parlait du fameux « rêve Américain »,celui des noirs d’Afrique francophone se tournait vers la France.
La « mère-patrie », comme coutumièrement dit, a-t-elle été cet eldorado que les Africains,dans leur immense majorité, espéraient?
L’Homme noirs a-t-il sa place en France dans d’autre corps de métier que le sport et la chanson?
En d’autres thermes, l’Homme noir se sent-il chez lui dans la société Française?

Partagez sur les réseaux sociaux

leave a reply