Tchad : La France Insoumise dénonce le soutien armé au dictateur DEBY !

Dimanche 3 février, les Mirage 2000D français basés à N’Djamena ont bombardé un convoi
d’opposants au régime dictatorial d’Idriss DEBY dans le nord du Tchad. C’est l’opération militaire
française la plus visible dans le pays depuis 2008 avec l’intervention visant à aider le dictateur Idriss
DEBY à repousser la rébellion arrivée aux portes de la capitale.Naturellement la version officielle fait
état « d’une une colonne de mercenaires et terroristes a tenté de faire incursion sur le territoire
tchadien ». Pourtant les opposants tchadiens basés à la frontière libyenne ne répondent pas aux
‘ critères français’ de terrorisme. Ces bombardements relèvent donc une fois de plus d’un soutien
armé au pouvoir dictatorial en place depuis 1990, au prétexte que le Tchad serait le pays le plus
stable de la région.
Mais à quel prix pour le peuple tchadien ?! Classé parmi les quatre pays les plus pauvres au monde,
les assassinats et tortures sont légion et les restrictions de libertés n’ont d’égales que la misère et la
crise sociale. C’est dans ce contexte que le Président MACRON a rendu visite à Idriss DEBY en
décembre 2018, lui donnant de fait toute latitude autoritaire tant que l’armée tchadienne sera
supplétive de la politique française en Afrique.
Une fois de plus l’exécutif français est bien moins prompt à condamner les dictateurs Africains qu’il
ne l’est à respecter le choix des peuples souverains, en Afrique et ailleurs !
La France Insoumise dénonce vivement cette nouvelle aventure militaire française au Tchad visant
à soutenir l’un des dictateurs les plus violents du continent.
La France Insoumise soutient les forces progressistes tchadiennes, politiques, syndicales et
associatives, qui œuvrent à sortir le pays des logiques de soumission dont le peuple tchadien fait les
frais depuis cent vingt ans.

Patrice FINEL, Conseiller spécial Afrique de JL Mélenchon 
David CHINAUD, commission Afrique LFI, 

Partagez sur les réseaux sociaux