ONGUNG NDONG dans « LE BŒUF-BOURGUIGNON de JACKY MOIFFO » – 2ème Partie (JMTV+)

Autrefois plus connu dans le monde du mime, évoluant dans les cabarets de Yaoundé, celui qui fut, à cet époque là, appelé « François des Prunes de Dijon », comme une prémunition, vit désormais dans le pays qui abrite son ancien pseudonyme.
Désormais appelé Ongung NDONG, le natif de Sangmelima,dans le sud du Cameroun, écume les Festivals et les scènes occidentales, vendant son art, longtemps méconnu dans son pays.
Outre la comédie, François ESSINDI, de son vrai nom, que je qualifiais de « mime Marceau Noir »,il y a 25ans alors que nous jouâmes dans le même snack à Yaoundé au Cameroun, est aussi chanteur, auteur, compositeur et musicien; il joue à plus de 8 instruments traditionnels et son rêve est de partager ce talent avec ses frères camerounais et même africain.
Vivant voici 13ans en région parisienne, l’homme qui vit de son art n’oublie pas pour autant son pays, dans lequel il ne manque jamais de retourner se ressourcer, y entraînant même des confrères, comme ce fut le cas de Jimmy SOFFO, un sud-américain avec qui il a réalisé son premier album en 2008.
En pleine préparation pour son prochain opus, Ongung Ndong a choisi de donner la primeur de ce qui est en voie au téléspectateur de JMTV+ et ses partenaires(Camer.be, CNE, RTN..;etc).
Texte & Vidéo.

Partagez sur les réseaux sociaux

leave a reply