LITTÉRATURE / VÉRONIQUE DIARRA: « AGNONLETE,UNE VIE D’AMAZONE »

Les Amazones du Bénin étaient de redoutables guerrières,plus courageuses et plus fortes que les hommes.Elles étaient dévouées à leur roi,ne se mariaient pas,ne fréquentaient pas d’hommes.Elles étaient si violentes que les européens malgré leurs armes à feu avaient très peur d’elles.

Quand elles eurent des fusils,les artilleuses réarmaient plus vite que les soldats européens et traient avec précision.

Agnolètè était l’une d’elles.Elle eut un destin hors du commun.Elle était si belle qu’elle dût se débattre et se défendre pour échapper à la convoitise des hommes. Rois et notables la désirèrent tout au long de son parcours à travers les grands royaumes d’Afrique.Ses escapades la mèneront jusqu’aux royaumes fédérés du N’Dongo et du Matamba,à Luanda auprès de la reine N’Zinga,une des figure de la résistance en Afrique.

Ceci est la quatrième page du nouveau roman-histoire de Véronique Diarra, romancière ivoirienne.

Wa’Wa Edition 

Partagez sur les réseaux sociaux