L’ex président du Ghana Jerry John Rawlings apporte son soutien à Nathalie Yamb et tacle Alassane Dramane Ouattara et Emmanuel Macron.

«Nous semblons être notre propre perte en Afrique. Nous parlons de souveraineté continentale mais resserrons l’étau de la souveraineté nationale. Nous parlons d’adopter les normes mondiales en démocratie, mais pratiquons le contraire. Je me joins aux Africains bien intentionnés pour célébrer la fervente militante politique Nathalie Yamb, qui, en tant que ressortissante camerouno-suisse vivant en Côte d’Ivoire depuis des années, a été déportée sans aucune action en justice par le gouvernement ivoirien pour avoir critiqué la mainmise française sur certaines régions d’Afrique lors du sommet Russie-Afrique à Sotchi récemment. Chère Nathalie, comme tu l’as dit dans ton tweet, “L’histoire nous donnera raison. La lutte continue…” Tu vas maintenant porter plus loin la voix de tous les Africains qui aspirent à la liberté, à la justice, à la dignité et à l’indépendance et qui veulent mettre fin à la colonisation monétaire, militaire et diplomatique française en Afrique francophone. JJR»
Partagez sur les réseaux sociaux