Lettre ouverte d’Alain Belate à Calixthe Beyala (Révélations)

Calixthe BEYALA …     
Tu as certainement écrit des livres mais il y a des choses qui te manquent dans la vie entre autres: Le recul,  l’acceptation de la différence, le respect des valeurs d’autrui et surtout celles dont tu ne possède pas.
Je ne suis pas un militant du Professeur Émérite Maurice KAMTO mais je reconnais en lui l’être qui a libéré les camerounais de mon pays que j’aime plus que tout. Même si ce Pays au lieu d’être un Etat de liberté est devenu un État policier.
Il permet au Cameroun de rêver d’une vie différente , cela ne veut nécessairement pas dire qu’elle sera meilleure mais, le peuple Camerounais a soif d’un État différent ou les chances sont vraiment données à tous. Tu es sans ignorer que je fais partie des privilégiés de ce Pays mais aussi , je fais également partie des personnes qui rêvent du meilleur jusqu’à l’intérieur du système. 
 Je ne suis point inimitable par qui que ce soit et tu le sais mieux que quiconque. Je sais ce que je fais et à quel moment je le fais.
 Tu t’accroches à une situation qui ne peut que te  mettre en difficulté avec tes posts et manipulations cachés.  Je sais ce que je sais et tu sais que je sais ; mais je ne me dévoilerai toujours pas ici car la position de privilégier que j’ai n’est pas pour fragiliser qui que ce soit mais, permet de penser  à une vie meilleure pour mes compatriotes. Et,  lorsque j’observe tes positions condamnables,  je refuse de te soutenir dans cet élan . Tout comme je condamne les menaces qui te sont infligées par mes jeunes compatriotes: voilà pourquoi je les invite à ne pas te déranger. De grâce, ne joue pas ton espoir sur le Professeur Émérite Maurice KAMTO qui n’est nullement en course avec toi car l’objectif que tu vise est d’avance déjà perdu par tes actes et comportements. 
 En espérant t’avoir fait comprendre une infime partie de la vérité que je détiens de toi alors sois un peu vraie et juste. Ou mieux, lance toi en politique ainsi nous peuple camerounais, saurons que tu es politique et non une manipulatrice qui crée les profils Facebook et nie par la suite en disant ne pas être l’auteur.
 Les profils liés à Calixte Beyala et (ou) Calixte Beyala officiel dont tu nie la propriété sont des zones de publication de mon frère Alain Jules MENYE. Tu m’as bien dit qu’il avait réussi à changer tes photos de profils dessus. 
L’intelligence permet à l’humain de savoir reconnaître la vérité ou mieux, les valeurs des autres. Je m’interroge depuis quelques temps en bref, je sais que  tu me comprends et nous nous comprenons. Dans le cas contraire l’avenir nous en dira d’avantage.
 
Maintenant note que le Cameroun n’est point la Lybie encore moins la Côte d’ivoire. Mais le Cameroun c’est le Cameroun et tu y trouveras des personnes valables et vraies sur ton chemin ou ta trajectoire intéressée dont tu uses de tous les moyens à ta convenance même aux prix du sang de mes compatriotes.     
                                 
Alain BELATE
 
Partagez sur les réseaux sociaux