Lettre ouverte adressé à Monsieur Paul Biya, Président de la République du Cameroun(30/09/2017).

01h22 min,Samedi 30/09/2017 
Lettre ouverte adressé à Monsieur Paul Biya, Président de la République du Cameroun.
       Excellence Monsieur le Président de la République,
Au moment où je vous adresse cette lettre, la Nation Camerounaise est assise sur le sommet du Char des Dieux (Mont Cameroun) en pleine ébullition.
      Monsieur le Président de la République, Faut-il y rester tout en ayant conscience que le magma est en pleine activité intense ,que la température ne cesse de croitre et l’éruption volcanique ne tarderait pas à exploser et se rependrait sur l’ensemble du territoire National !
       Excellence Monsieur le Président de la République, La fusion des laves émisent par l’éruption du Mont Cameroun risqueraient d’atteindre le Wouri,la Sanaga,le Noun, la Bénoué et le niveau de pollution risquerait d’être très toxique que personne n’aurait imaginé car ces ruisseaux de laves risqueraient d’y aller dans tous les sens si bien que de petits lacs de cratère pourraient naitre de part et d’autre sur l’ensemble du triangle National .
       Excellence Monsieur le Président de la République,Il est encore temps de stopper ce torrent de laves qui quittent leur lit pour prendre une autre direction.Cette eruption volcanique traduit les hautes tensions qui sévissent actuellement dans les régions du Sud et du Nord-Ouest du Cameroun en ce moment.
       Excellence Monsieur le Président de la République, cette éruption volcanique dont je parle ici représente également le peuple Camerounais en général, et les citoyens des régions du Sud et du Nord-Ouest en particulier.
      Monsieur le Président de la République, vous êtes le garant de la paix, de la stabilité et de la continuité de l’État.Votre peuple vous attend, le peuple Camerounais vous regarde, vos enfants des régions du Sud et du Nord-Ouest espèrent quelques chose venant de vous.Ils rêvent de votre présence à leur chevet pour qu’ils se sentent aussi aimé, aussi protégé par le père de tous les Camerounais que vous êtes.
     Monsieur le Président de la République, il est temps de refroidir le magma car la militarisation de ces régions serait mieux souhaitée  et applaudit si la mission de nos forces de défense reste celle de la protection des populations, de leur bien et celle des institutions de la République, patrimoine commun de tous les Camerounaises et Camerounais du Nord au Sud,de l’est à l’ouest.
       Monsieur le président de la République, vous l’avez-vous-même rappelé lors de votre discours au débat général des Nations Unies en citant son thème : 
«  Priorité à l’être humain-paix et vie décente pour tous sur une planète préservée »
       Monsieur le Président de la République, c’est sur cette note que je lève mon stylo tout en espérant que mon crie de cœur ajouté à ceux des nombreux et nombreuses Camerounais et Camerounaises, jaloux de leur patrie et fervent défenseur de l’unité Nationale, de la paix et des droits des humains dont vous en êtes un, arriverait à votre sagesse pour que le magma puisse refroidir pour un Cameroun uni par les liens sacrées de fraternité, de son histoire, de sa diversité culturelle, de ses institutions et de sa souveraineté.
Simplice Smith Djomo Djomo II,
President African Youth for Development ,
Pan-africanist Committed to Change and Progress.
Partagez sur les réseaux sociaux