FOOTBALL:Roger Milla souhaite que le nouveau stade de Douala porte son nom

Selon la radiotélévision privée Equinoxe émettant dans la métropole économique camerounaise qui a publié l’information dans son journal de sport, l’ancien feu follet de l’équipe nationale fanion estime que ce serait une occasion pour le Cameroun de saluer son apport pour l’éclosion du football dans son pays.

« Je souhaite qu’on me rende hommage de mon vivant en baptisant le stade de Japoma en mon nom », a-t-il indiqué.

Japoma, faut-il le préciser, est le village natal de Roger Milla, où le Cameroun est train de construire un complexe sportif futuriste de 50 000 places dans le cadre de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) qu’abritera le pays en 2021.

Considéré au Cameroun comme le « meilleur footballeur camerounais de tous les temps », Roger Milla a porté haut les couleurs de son pays, dont il est notamment double champion d’Afrique en 1984 et 1988 sans oublier une mémorable participation à la Coupe du monde 1990 en Italie.

Pendant cette compétition mondiale, le « Vieux lions » alors âgé de 38 ans, sortant d’une préretraite à l’Ile de la Réunion, avait surtout réussi à marquer 4 buts pendant le mondial italien, permettant pour la première fois à une nation africaine de disputer les quarts de finale d’une coupe du monde.

Reconverti dans les actions sociales à travers sa Fondation Cœur d’Afrique, Roger Milla a été nommé il y a quelques années ambassadeur itinérant à la présidence de la République.

Partagez sur les réseaux sociaux