« LES CAMEROUNAIS JOUENT AVEC LE FEU », MOMO LE BAGANGTE

Dernière partie du “Bœuf-Politique” consacré à Momo le Bagangté au mois d’août 2019.

Il nous relate sa rencontre, autrefois en prison,avec l’ancien Roi des Bangoulap; qui y avait

été torture. Il en profite pour passer un message à l’actuel Roi Bangoulap.

A la fin du mois de juin 2019, une rumeur avait circulé faisant état d’un projet d’empoisonnement par le régime camerounais du journaliste Jacky Moiffo; Momo le Bangangté fustige ce type de procédé.

Puis arrive le moment des conseils à la jeunesse camerounaise; un message pouvant succéder à un autre, un autre est passé aux différents tortionnaires qui sévissent dans son pays et fait un clin d’oeil à Mamadou MOTA, vice-président du MRC, en prison et torturé depuis le 1er juin 2019.

A son arrive à Lyon en France, Momo fut loge au séminaire dans le 5ème arrondissement et c’est dans sa chambre à coucher, il fera une découverte un jour, un bouquet venu de loin qui, par la suite, se révélera comme étant son bourreau.

Pour finir, il prévient le Roi Seidou de Bangangté.

JMTV+

Partagez sur les réseaux sociaux