LAURENT GBAGBO: SIX ANS DÉJÀ ET LES AFRICAINS NE L’OUBLIENT PAS 1ère Partie (JMTV+)

« Ils sont venus, ils sont tous là, même ceux du sud de l’Italie… »,on pourrait emprunter ces mots à Charles Aznavourian, chanteur Franco-Arménien, car ceux-ci résument assez bien l’ambiance qui a prévalu ce samedi 14 avril 2017 dans les rues de la Haye,en Hollande. c
La communauté africaine s’est donnée rendez-vous dans cette ville qui abrite les locaux de la Cour Pénale Internationale(CPI), où Laurent GBAGBO, encore considéré par de nombreux africains, et même occidentaux, comme étant le vrai Président de la Côte d’Ivoire, est depuis six années incarcéré et dont le procès s’enlise.

COMBIEN ÉTAIENT-ILS?

Cinq bus de soixante dix places chacun sont partis,la veille,de Paris; d’autres de Belgique,d’Allemagne,de Suisse et d’Italie les ont rejoint. Par avion certains autres sont arrivés. Une jeune camerounaise est même partie du Canada pour cette manifestation de la Haye qui a durée près de neuf heures d’horloge. On peut donc dire,sans risque de se tromper, qu’ils ont été plus de mille africains à scander: « LIBÉREZ GBAGBO ».
JMTV+ vous propose de revivre cela à travers plusieurs vidéos reportages et interviews, que vous retrouverez sur son site de JMTVPLUS, sur ses réseaux sociaux, tout comme sur les pages partenaires.
JMTV+

Partagez sur les réseaux sociaux