DÉBAT sur la REFORME du BACCALAURÉAT en FRANCE, Partie 5

Sur le plan de la recherche, la nouvelle réforme instaurerait un système de management de la recherche, rendrait l’Université une usine de fabrication des diplômes avec le système de crédit aggravé davantage et accroîtrait de l’influence des entreprises sur les universités en instaurant l’augmentation du nombre d’heures de stage en entreprise.

 

Sur le plan budgétaire, avec la nouvelle réforme de l’enseignement supérieur, le plan budgétaire de certains établissements d’enseignement supérieur, telle l’Université de Lille (UDL), serait devenu un plan d’austérité qui gèle les embauches. Il n’y aurait pas des moyens mis à la disposition des établissements pour aider les étudiants à réussir.

Partagez sur les réseaux sociaux