Prof. AIME BONNY: »INCARCÉRER LE PROF KAMTO EST UNE DÉCEPTION POUR UN PAYS QUI SE VEUT DÉMOCRATIQUE »

l’invité principal du « Bœuf-Politique » de cette semaine est le Professeur Aimé BONNY BONNY,

–       Cardiologue, spécialiste des troubles du rythme cardiaque (rythmologue)

–       Agrégé de cardiologie du collège national des universités françaises (CNU)

–       Enseignant à la faculté de médecine et des sciences pharmaceutiques (FMSP), Université de Douala, Cameroun

–       Médecin des hôpitaux français, Consultant-rythmologue au Centre hospitalier V. Dupouy à Argenteuil, France

–       Consultant-cardiologue à l’hôpital de district de Bonassama (Douala), Cameroun

–       Responsable du groupe de travail panafricain de lutte contre les troubles du rythme cardiaque

      (Pan African Society of Cardiology Task Force on Cardiac Arrhythmias)

Dans cette première partie nous évoquerons avec lui certains aspects de la vie politique au Cameroun,son pays,

notamment l’arrestation et le placement sous mandat de dépôt du Prof. Maurice Kamto et ses militants, dans un

second temps, la proximité de certains médias, dont des journalistes,avec le pouvoir; ce qui nous permettrait

peut-être de comprendre.pourquoi ce sont les mêmes Hommes politiques qui défilent dans les médias camerounais.

Nous terminons cette première partie par la problématique de l’incitation à la haine tribale, et même au génocide,

ambiant au Cameroun…

JMTV+

Partagez sur les réseaux sociaux