JOSHUA OSIH: »…LES ELECTIONS PRÉSIDENTIELLES NE SERONT NI PROPRES,NI TRANSPARENTES MAIS… » 1ère Partie(JMTV+)

L’invité de la semaine du « Bœuf-politique » est Josua OSIH, candidat du SDF (Social Democratic Front) aux prochaines élections présidentielles au Cameroun.
Dans cette première partie de l’émission, nous essayons de comprendre est ce que la participation du SDF à cette élection n’ obéit-elle pas simplement à une logique existentielle, celle de demeurer le premier parti d’opposition avec quelques élus qui ne sont pas prêts à sacrifier leurs privilèges et statut d’élus dans un boycott dont ils en feraient les frais.
Le parti de Ni John Fru Ndi est-il encore une formation politique crédible?
Le candidat nous parle d’un concept qu’il a baptisé « Biyametrie », avant de s’en mêler les pinceaux sur les événements des villes mortes du début des années 90. Pour lui le but de François Omam-Biyik,le 9 juin 1990, aurait emmené les camerounais à stopper les villes mortes et à se tourner vers le football. Ce qui fait dire par Joshua Osih que ce but sauva le pouvoir de Paul Biya, chose inexacte. On croirait que le candidat du SDF a une médiocre connaissance des événements qui se sont déroulés dans le pays qu’il aspire à diriger.

JMTV+

Partagez sur les réseaux sociaux

leave a reply