ELVIS KEZETA: »JE LEUR DEMANDE D’AVOIR PITIÉ DE PAUL BIYA »

Semaine du 18 au 24 novembre 2019

Seconde partie du « Bœuf-Bourguignon-Politique » donc l’invité est Elvis Kezeta, auteur du

livre aux deux titres: « Le Cameroun de 1400 à nos jours » et « Requiem pour Karl Atangana ».

C’est le talentueux chanteur, auteur-compositeur Aurélien Priso qui ouvre cette 2ème partie

avec une chanson au titre très évocateur: « l’histoire ne meurt jamais ».

Elvis Kezeta rend ensuite de vibrants hommages à trois personnes qui sont: Charles Ndongo,

actuel DG de la CRTV(Cameroon Radio & Télévision), à Antoine-Marie Ngono, ancien 

journaliste camerounais et à J.Rémy Ngono,autre journaliste; pourquoi ces hommage?

Quelle relation entretient-il avec Charles Ndongo en particulier?

Que pense t-il du vivre ensemble,faussement prôné au Cameroun?

Fustigeant les arrestations de Maurice Kamto et ses alliés, l’écrivain qui fut membre du RDPC

à seulement 15ans,fait quand-même un requiem pour Paul Biya, pourquoi? Quel bilan fait-il des

37ans de tyrannie de celui-ci à la tête de son pays?

Un autre hommage est  ensuite rendu au prof. Gervais Mendo Zé, ancien DG de la CRTV, en ce 

moment en prison pour détournement de déniés publics, pourquoi?

Il revient sur son sujet de prédilection qui est Charles Atangana(Karl), poursuit sur la déception

liée à Cabral Libii en qui il avait cru.

Pour terminer cette seconde partie, nous entamons sa partie producteur de contenu audiovisuel.

JMTV+

 

 

Partagez sur les réseaux sociaux