BANGOU: VILLAGE MAUDIT ? 1ère partie

Voici quelques semaines déjà que le groupement Bangou,et son village,livre au monde entier, pour ceux qui s’y intéresse du moins,un drôle de spectacle. 

Le 16 novembre 2018, Mr Marcel Tayo alias Kezembou, qui depuis 1980 faisait officie de Roi de ce groupement de l’Ouest du Cameroun,décède.

Le 28 janvier, après diverses tractations, engueulades et déchirement, son successeur est,normalement, choisi en la personne de Maurice Kemayou,fils de Paul Bernard Kemayou, ancien et défunt Roi Bangou contraint à l’exil politique en 1960 par l’administration coloniale ou presque,qui y mourut en 1985, alors qu’une amnistie présidentielle lui tendait les bras, l’invitant à un retour au Cameroun et donc, à reprendre son trône, comme ce fut le cas de son homologue le Roi des Badenkop. Coup de théâtre, tout le monde n’est pas d’accord avec le choix de Maurice Kemayou comme nouveau Roi… à suivre

JMTV+ 

Partagez sur les réseaux sociaux

leave a reply