Les Adieux de Jean Marie TALLET,représentant du GICAM en France, à André FOTSO

Six jours avant ses 58ans, le Patron des patrons camerounais a tiré sa révérence.
Né le 8 août 1958 à Bandjoun (Ouest du Cameroun), la précocité qui le caractérisait le conduisit en France pour de brillantes études alors qu’il n’a que 19ans.
Cinq année après, le Todjom (appellation des enfants Bandjoun) revient au pays,auréolé d’un troisième cycle en Sciences de Gestion, il n’a alors que 24 et l’entreprise Batoula lui ouvre ses portes,lui confiant un poste de contrôleur de gestion .
Trois années seulement après, comme un signe du destin, il rejoint une autre entreprise portant le nom de la région dans laquelle il a étudié en France, la multinationale Rhône Poulenc, qu’il quitte au bout de six années. C’est l’heure pour lui de se lancer à son propre compte, une initiative payante qui au fil des années le verra devenir l’Homme qu’il a été avant que la mort ne le fauche.
Deux fois élu et réélu à la tête du patronnât camerounais, gagner et toujours gagner des points en matière de croissance à été le credo de ce boulimique de travail,qui nous a malheureusement quitté le 02 août 2016, laissant derrière un grand chantier.
JMTV+ s’associe à la douleur de sa famille et du GICAM.

Partagez sur les réseaux sociaux

leave a reply