2-RÉSOLUTION DU PARLEMENT EUROPÉEN SUR LE CAMEROUN:CONFÉRENCE de BRUXELLES,QUESTIONS/RÉPONSES

Deuxième des trois parties de la conférence/débat sur la résolution du parlement européen contre le Cameroun, qui s’est tenue à Bruxelles le 27 avril 2019.

euro-députée belges qui a impulsé le vote fait ses propositions de vote pour les élections européennes du 26 mai 2019, elle propose des nom de personnes qui,comme elle,serait de fervents défenseurs de la cause africaine.

Revenant sur cette résolution,chose jamais vue en Afrique zone CEMAC,Madame Arena explique le pourquoi celles-ci épousent les préoccupations du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun(MRC),le parti de Maurice Kamto.

Peu avant cette résolution,Frederica Mogherini,haute représentante de l’Union Européenne pour les affaires étrangères,avait déjà fait une sortie officielle sur la question Cameroun,allant dans le même sens que le vote du parlement qui a suivi,Maria Arena donne quelques élément qui permettent de comprendre cette concordance de voix.

Grand pourvoyeur de fond au sein de l’UE, et surtout ancienne puissance tutélaire,que beaucoup voient comment étant le bras fort qui soutient le régime Biya, la France possède une arme qui pourrait bloquer l’évolution des choses mais, au vu des positions au sein des 27 pays que constitue l’UE,et de la désastreuse situation des peuples au Cameroun, on se demande si le pays des « Droits de l’Homme… » oserait utiliser cet arme là; en d’autre termes, Paris optera t-il,enfin, pour le peuple ou restera t-elle du côté de ceux qu’elle a placé au sommet pour servir d’autres intérêts que ceux des populations.

Le jeu « malhonnête » que joue l’UE en Afrique noire,contre les intérêts du peuple africain,Maria Arena le dénonce également et n’y va pas avec le dos de la cuillère; elle fustige clairement les accords commerciaux qui y sont sellés.

JMTV+

   

Partagez sur les réseaux sociaux