GABON: INTERVENTION de Séraphin MOUNDOUNGA lors de la RENTRÉE POLITIQUE à PARIS de la CDG,(JMTV+)

Invité à la journée Officielle de la rentrée politique de la Convention de la Diaspora Gabonaise,Séraphin Moundounga, l’ancien Vice-Premier Ministre, désormais à la tête d’une ONG,a une fois de plus profiter de cette ‘opportunité pour éclairer certaines faces cachées de la politique d’Ali BONGO; notamment le mercenariat introduit par celui-ci dans l’armée Gabonaise.
L’ancien Garde des Sceaux a aussi expliqué à l’auditoire les reformes, qu’il fit à la tête de ce Ministère, dans le but de d’introduire un petite dose de justice au sein d’une institution qui porte mal son nom, reformes bloquées, selon lui, par ceux qui n’auraient pas intérêt à voir rayonner sur le Gabon le moindre changement.
Des propos qui rejoignent d’autres venus des lèvres de père Mba Abessole, que nous avons rencontré il y a peu, et qui pense qu’une refonte de la Constitution,et même des Institutions Gabonaises est indispensable dans le processus démocratique de son pays.
A la question de savoir lequel d’Ali Bongo ou de Jean Ping a remporté les Elections Présidentielles du 27 août dernier, Séraphin Moundounga persiste et signe, « c’est Jean Ping ».
JMTV+

Partagez sur les réseaux sociaux

leave a reply