DONTOM (I don see my wife), dans « LE BŒUF-BOURGUIGNON DE JACKY MOIFFO » (JMTV+)

DONTOM, pour certains ce nom ne signifie rien,très souvent.
Ils sont pourtant nombreux à avoir fredonné et surtout dansé sur sa chanson phare ces cinq dernières années.
Né à Kalabar au Nigéria, rien ne destinait cet intellectuel,diplôme en communication à la chanson, même si le concerné trouve que chanter est une autre façon de communiquer.
Plus jeune, c’est à église qu’il poussa ses premières notes.
Beau gosse et mystérieux, c’est cet intrigue qui poussa son entourage à s’interroger sur le style de ce rebel dans l’âme,fan de Bob Marley.
Toutes ces interrogations emmena ce fils de bonne famille(mœurs) à apporter une réponse à ces multiples questions, non sans penser à faire un clin d’oeil à ses parents, model de couple,pour lui.
Ces questions et ces réponses, JMTV+ vous propose d’en prendre goutte dans la vidéo qui accompagne ces écrits

JMTV+

Partagez sur les réseaux sociaux