Me Amédée TOUKO: »l’OPPOSITION CAMEROUNAISE DOIT ENVISAGER LA VOIE INSURRECTIONNELLE.. » (JMTV+)

Dans cette troisième partie de l’émission il est question des futures élections présidentielles au Cameroun.
Tandis que des voix s’élèvent, ça et là, prônant le boycotte de celles-ci, un autre son de cloche retentit.
Certains autres souhaitent que l’opposition se donne un maximum de chances en présentant un candidat unique.
Pour Maître Amédée D. Touko, « un candidat unique, pourquoi pas mais, à condition que celui-ci soit charismatique
et surtout que l’opposition camerounaise envisage tout autre forme de recours, même celle menant à l’insurrection… »
Outre cela, Maître Touko vous ramène plus de 20 ans en arrière en dévoilant une conversation surréaliste qu’il eut lieu entre
feu Gilbert Andzé Tchoungui, alors Ministre de l’Administration territoriale, et feu Ferdinand Koungou Edima, Gouverneur du Littoral, au lendemain des élections municipales de 1996; des anecdotes qui feraient bien pâlir ceux que ne connaissent pas le Cameroun…
JMTV+

leave a reply